th[8]

Samedi 14 novembre.

Il était 23h hier et je suis restée hébétée devant la télévision. Je n’arrive toujours pas à réaliser. La France est attaquée. La guerre de DAESH au Moyen-Orient vient d’être déplacée en France par les terroristes. L’état d’urgence est décrété : nous sommes en guerre.  Paris capitale a subi huit attaques et ce matin on dénombre 128 morts et 250 blessés.

Un scénario de cauchemar s’est déroulé avec des attaques organisées sur des civils : une rencontre amicale de football France-Allemagne, un concert de rock et des terrasses de restaurants.

Deux  cibles ont été touchées : la France et les français.

Après les attaques sanglantes de janvier, c’est maintenant la terreur quotidienne que l’on veut nous imposer, la peur pour nos familles, nos amis et nos voisins. Une marseillaise a été chantée spontanément lors de l’évacuation du stade de France. Cohésion.

Il nous faut entrer en résistance devant tant de lâcheté, avec détermination.

 

Prochain Conseil du Coin : 12 déc 10-12h au café Le Val d’Yerres.

 

Daphné RACT-MADOUX

Article JDY de décembre 2015

    Laissez une réponse

    • (Se sera pas publier)