La rentrée de septembre est placée sous le signe de l’incertitude.

Incertitude pour une réforme des rythmes scolaires dont le maire nous avait dit que son report avait été négocié avec le ministre de l’éducation national !

Incertitude pour les parents qui ne sauront pas si en octobre ou décembre, leurs enfants auront accès à l’école le mercredi ou pas. Comment s’organiser d’un mois à l’autre pour faire garder ses enfants. Demander un décalage de la réforme pour avoir  par exemple le temps d’agrandir le centre de loisirs de Grosbois, nous sommes d’accord, mais pas au détriment des familles.

Incertitude quand au projet de la gare dont le promoteur a eu le droit de déposer un permis de construire pour plus de 6000 m2 de commerces, des logements, une crèche, un poste de police municipale pour enrayer la délinquance future et un parking de 400 places. Les yerrois ont-ils besoin d’un tel projet dont le chantier va bouleverser leur vie quotidienne.

 

Daphné RACT-MADOUX

Conseillère Municipale

Article du JDY de septembre 2014

    Laissez une réponse

    • (Se sera pas publier)